Dans le cadre du plan de relance de l’économie, de nombreuses aides ont été déployées pour favoriser l’embauche des jeunes dans les entreprises.

Quelles sont ces aides et comment en bénéficier ?

 

  • Aide à l’embauche d’un jeune de moins de 26 ans

Le montant de l’aide est de 4000€ maximum par an pour un jeune salarié embauché à temps plein. Le montant de cette aide peut être proratisé en fonction du temps de travail du salarié et de la durée du contrat.

Cette aide est possible pour toutes les entreprises quels que soient le secteur d’activité et la taille.

Quelles conditions ?

Pour bénéficier de cette aide, vous devez remplir les conditions cumulatives suivantes :

  • recruter un jeune de moins de 26 ans entre le 1er août 2020 et le 31 janvier 2021 (les renouvellements de contrat débutés pendant cette période ne sont pas éligibles)
  • conclure un contrat en CDI, en CDI intérimaire ou en CDD pour une période d’au moins 3 mois
  • la rémunération de votre salarié doit être inférieure ou égale à deux fois le montant du SMIC.

Comment bénéficier de cette aide ?

La demande doit être réalisée dans un délai de 4 mois à compter de l’embauche du jeune salarié et envoyée à l’ASP (Agence de services et de paiement). Une plateforme de téléservice devrait être ouverte à compter du 01er octobre 2020 pour faciliter les démarches. L’aide est versée alors trimestriellement pour un an maximum.

 

  • Aide à l’embauche d’un jeune en contrat d’apprentissage

Le montant de l’aide est fonction de l’âge de l’apprenti :

Cette aide est possible pour toutes les entreprises de moins de 250 salariés. Pour les entreprises de plus de 250 salariés, cette aide est octroyée sous conditions (% d’alternants avec un contrat d’apprentissage ou de professionnalisation par rapport à l’effectif).

Quelles conditions ?

L’aide s’applique aux contrats d’apprentissage conclus entre le 1er juillet 2020 et le 28 février 2021 pour la préparation d’un diplôme ou d’un titre à finalité professionnelle.

 Comment bénéficier de cette aide ?

L’aide est versée mensuellement dès le premier mois du contrat, suite à l’envoi de la DSN et après contrôle de l’ASP.

 

  • Aide à l’embauche d’un jeune en contrat de professionnalisation

Cette aide accompagne les entreprises qui embauchent un salarié en contrat de professionnalisation entre le 1er juillet 2020 et le 28 février 2021 pour la préparation par un jeune de moins de 30 ans d’un diplôme ou d’un titre à finalité professionnelle jusqu’au niveau 7 du cadre national des certifications professionnelles (soit jusqu’au master).

Elle est versée pour les 12 premiers mois d’exécution du contrat.

Le montant de cette aide et ses modalités de versement sont les mêmes que ceux de l’aide exceptionnelle pour l’embauche en contrat d’apprentissage.

 

Source : https://www.economie.gouv.fr/entreprises/aide-embauche-jeune-plan-de-relance?xtor=ES-29-[BIE_226_20200910]-20200910-[https://www.economie.gouv.fr/entreprises/aide-embauche-jeune-plan-de-relance]

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vérification *